Notre histoire - pourquoi nous avons créé Diju

Le droit, c'est l'écrit. Dans tous les métiers du droit, les professionnels passent énormément de temps à rédiger sur leur logiciel de traitement de texte. Entre 5 et 7 heures par jour en moyenne. Plus de 30% du temps est perdu à des tâches chronophages de mise en page, de recherche de sources, d'harmonisation des formats. Une étape indispensable pour un rendu formel de qualité, mais qui devrait prendre aussi peu de temps que possible. DiJu n'est pas une Legal Tech qui concurrence le coeur de métier des avocats, mais au contraire qui aide les avocats à se concentrer sur le fond, sur l'essentiel.

Dans les grands cabinets d'avocats d'affaires, des moyens importants sont mis en place pour automatiser les tâches les plus fastidieuses : templates, macros, outils de relecture de contrats, et surtout... recours aux assistants et aux stagiaires ! Mais pour la grande majorité des professionnels du droit, indépendants ou travaillant dans des petites équipes, ces solutions ne sont pas accessibles.

C'est pourquoi nous avons crée DiJu, un petit outil simple d'utilisation, accessible à tous, et qui vous rend la vie plus facile en automatisant depuis Microsoft Word les tâches les plus chronophages que vous nous avez signalées : recherches EurLex, recherches LegiFrance, mise en page, etc.

Les Legal Tech proposent des outils très sophistiqués, prometteurs mais qui rajoutent encore une couche de complexité informatique à votre quotidien. DiJu, au contraire, vous simplifie la vie en venant simplement se greffer sur Microsoft Word pour en faire un logiciel adapté et dédié aux professionnels du droit.

Alors, vous aussi adoptez Diju et gagnez jusqu'à 10h par semaine pour vous concentrer sur l'essentiel !

DiJu grandit avec vous et s'améliore chaque jour. Alors n'hésitez pas à nous écrire pour nous signaler les tâches les plus répétitives et chronophages qui vous empoisonnent le quotidien, et nous rajouterons les fonctionnalités correspondantes.